Déshydrateur alimentaire : comment changer quelques vieilles habitudes

Déshydrateur alimentaire : comment changer quelques vieilles habitudes

Il y a quelques mois, mon épouse m'offrait un livre inspirant, dans lequel une belle variété de recettes de cuirs de fruits sont expliquées. Je me rends compte que tout est très simple, voire enfantin. Il suffit d’être bien équipé et organisé.

J’ai commencé avec un four intégrable Siemens, qui propose une fonction déshydratation. Je teste les cuirs de fruits et… déception ! Cette fonction ne fonctionne pas du tout. Je fouille, cherche et je teste alors un déshydrateur Excalibur ! Ce n’était donc pas ma recette qui posait problème, mais bien l’appareil.

Comment tout a commencé ?

Lors d’une réunion avec l’un de nos représentants, je remarque ces appareils « bizarres » de la marque Excalibur. Je connaissais déjà la déshydratation, je consommais des fruits déshydratés que j’achetais en grande surface ou provenant de magasins spécialisés, que je trouvais d’ailleurs onéreux. Mais pourquoi ne pas les faire moi-même ? Les déshydrateurs alimentaires sont des appareils tellement simples mais efficaces !

Premiers essais avec un déshydrateur alimentaire : quand le virus vous prend et que vous déshydratez absolument tout, encore et encore

Comme je le disais, il faut tout de même s’équiper. Un bon Blender et des pots de stockage, de préférence en verre, sont nécessaires.

Bonbon naturel en 10 minutes.

Par exemple, épluchez simplement des kiwis, bananes et ajoutez un peu de sirop pour lier le tout, vous mixez et vous disposez la pâte sur une feuille de paraflexx… 10-12 heures plus tard, un bonbon naturel séché dans le déshydrateur alimentaire. C’est simple, mais tellement succulent !

Des cuirs de fruits !

Lors de l’un de nos voyages au Moyen-Orient, je fais la connaissance d’un vendeur Druze, qui me fait goûter les cuirs de fruits de grenades, abricots, cerises, prunes, etc. un mélange extraordinaire ! Et vous vous rendez compte que nous avons encore des années-lumière de retard sur leurs connaissances en déshydratation.

Après cette rencontre, je décide de pousser mes recherches et j’opte pour le déshydrateur Dejelin ND900 qui est grand et équipé de plateau en inox.

Mes premiers conseils avant de vous lancer dans les légumes et fruits séchés (ou déshydratés)

Comme d’habitude, lisez le mode d’emploi de votre déshydrateur alimentaire et suivez les recettes. Il y a à la fois un appareil, mais aussi une technique à comprendre pour vous lancer.

  • Coupez finement mais pas trop, aidez-vous d’un bon robot multifonctions ou une mandoline
  • Un blender de qualité est indispensable pour les cuirs de fruits ou les crackers afin d’avoir une pâte sans morceaux
  • Réfléchissez à votre achat, mais si vous êtes motivé.e, ne prenez pas un déshydrateur alimentaire trop petit. Une pomme coupée en rondelles prend déjà 1 plateau 1/2 … Imaginez alors 1 kg de pommes…
  • Organisez-vous ! Ne déshydratez pas des petites quantités afin de ne pas consommer de l’électricité inutilement
  • Faites cela le soir et la déshydratation se fera la nuit
  • Privilégiez les plateaux en inox plutôt qu’en plastique. C’est plus hygiénique et ça passe au lave-vaisselle
  • Les appareils sont, pour la plupart, équipés uniquement de plateaux en inox. Pour les cuirs de fruits, les feuilles Paraflexx, nutriflexx sont indispensables. Demandez-nous au besoin
  • Si vous déshydratez de l’ail ou des oignons, faites cela dans une pièce annexe, l’odeur peut être un peu forte et incommodante

Quelques idées de ce qu’un déshydrateur alimentaire peut faire

En faisant tester mes préparations à mes enfants, j’ai pris un plaisir dingue en les voyant goûter les fruits d’une autre manière et aussi, en récupérant les fruits gâtés. Car le déshydrateur a plusieurs fonctions :

  • Fruits, légumes séchés
  • Conservation, par exemple des champignons, de la viande
  • Préparation d’apéritifs, comme des crackers crus ou des bananes séchées
  • Les préparations de vos épices maison comme par exemple, la poudre d’oignon, d’ail, de gingembre, thym, romarin…
  • La préparation de snacks pour nos animaux de compagnie, dont je vous ai déjà parlé
  • Le lait en poudre !

Mon déshydrateur alimentaire Dejelin est très simple d’utilisation, mais me permet aussi de ne pas y penser… oui vous avez bien lu, je ne pense pas toujours à aller voir ce qui est en train d’être déshydraté. Si vous déshydratez 1 heure en plus, peu importe, si vous oubliez durant 4 heures, ce n’est pas grave. L’appareil vous attend.

À la maison, nous avons aussi essayé :

Les chips de légumes

J’ai été vraiment ravi de servir à mes convives (ou cobayes ????) des chips de patates douces saupoudrées de paprika en poudre, le tout préparé maison ! Oui, oui, des chips et de la poudre faites maison. C’est surtout cela, le plaisir de la cuisine, c’est de surprendre.

Les fleurs et biscuits secs

Nous sommes dans une époque où l’on montre sur les réseaux les réalisations de ses gâteaux, des biscuits, etc. Un déshydrateur alimentaire permet de sécher vos biscuits pour une bonne conservation, mais aussi de décorer avec des fleurs du jardin également séchées pour conserver leur éclat et offrir une touche créative à tous vos mets.

La viande séchée

Si comme moi, vous épluchez les modes d’emploi de A à Z, vous verrez une dernière fonction : la viande séchée. Ces fameuses charquis ! Pour être tout à fait sincère, je n’ai pas encore testé les charquis… Je pense que c’est le look qui me freine un peu, mais c’est une préparation très intéressante à tester dans un déshydrateur alimentaire.

Et tant d’autres à découvrir, par exemple sur notre chaîne YouTube…

Des heures de déshydratation alimentaire en perspective… Et la consommation électrique dans tout cela ?

Ah oui, le sujet est délicat, voir source de conflits sur nos réseaux sociaux. Oui un déshydrateur alimentaire peut fonctionner durant 12 heures. Mais finalement, cela ne consomme pas tellement (entre 500 et 1000 W) et ne revient pas trop cher par rapport à toutes les épices achetées en grandes surfaces, dont vous ne connaissez pas la provenance. Si vous possédez un compteur bi-horaire, ou des panneaux photovoltaïques, le problème se pose encore moins.

Qu’en pensez-vous ?

La déshydratation alimentaire n’est pas encore quelque chose de bien ancré dans notre culture. Les appareils ont fait leur apparition depuis peu, mais du coup, cela vous permet aussi de surprendre celles et ceux que vous invitez.

Laissez-nous votre avis sur les déshydrateurs alimentaires dans les commentaires !

Articles en relation

Ajouter un commentaire Les champs marqués d'un  sont obligatoires.

 (avec http://)

Retourner en haut de la page

Recevez notre Newsletter !

Pour vous informer sur nos actualités et découvrir tous nos conseils.